Microsoft, le voleur internationnal fait la morale aux Charentais

Aujourd’hui, je suis tombé sur un article concernant Microsoft et le piratage.

Vous connaissez tous mes positions par rapport à ces deux sujets, mais là l’article est à vomir.

C’est de la pure propagande Microsoft et d’une démagogie…

J’aimerais bien savoir si la Charente Libre a payé toutes les licences de tous ses ordi (Office, Xpress, Photoshop, Illustrator, Indesign…) Je mettrais la main à couper que non…

Enfin bon, faire peur c’est toujours vendeur.

Vous pouvez réagir sur le blog ici : http://blog.charentelibre.com/journal/index.php?post/2010/02/24/5151-les-pirates-informatiques-en-force-dans-la-region

LES PIRATES INFORMATIQUES EN FORCE DANS LA RÉGION
Selon Microsoft, le Poitou- Charentes est l’une des régions qui comptent le plus de pirates informatiques. La firme explique pourquoi, selon elle, c’est inacceptable. Des hackers charentais justifient leurs pratiques.


Et hop, 4 000 euros économisés!» En quelques clics, Alex, 23 ans, étudiant à la fac de droit d’Angoulême, vient d’installer «Suite Master Collection» sur son ordinateur. Un pack de logiciels comprenant, notamment, les dernières versions de Photoshop, In Design et Illustrator. Pour récupérer ces «outils» très prisés des as du graphisme, le jeune homme a téléchargé des programmes «craqués» sur internet, via un système d’échange de fichiers. Il lui a fallu quinze minutes, montre en main. «Franchement, pas besoin d’être un petit génie pour faire ça, minimise Alex. C’est à la portée de tous ceux qui manient un peu la souris et vont chercher des infos sur les forums internet.» A Poitiers, ses copains de fac sont d’un autre niveau, ajoute-t-il. «Leur sport favori, c’est de se lancer des challenges: à celui qui craquera le premier les logiciels les plus élaborés.»

Officiellement, ces étudiants dans la «vibe» sont hors la loi et ils le savent. Microsoft les range dans la catégorie des «pirates». La firme internationale vient de publier une étude révélant qu’ils sont loin d’être les seuls dans la région. Le Poitou-Charentes s’affiche ainsi en champion de la contrefaçon de logiciels.

Comment expliquer cette concentration de hackers sur le territoire? Marc Mossé, directeur des affaires publiques et juridiques chez Microsoft France, est incapable de répondre (lire ci-contre). «En tout cas, je ne crois pas à la théorie des climats.» Les «pirates» que CL a contactés ou rencontrés avancent, eux, plusieurs hypothèses. Pour deux d’entre eux, les experts dans l’art de titiller la souris sont très nombreux dans ce coin de France – dans les écoles de l’image d’Angoulême, aux abords du Futuroscope de Poitiers -, il y aurait donc «potentiellement plus de monde capable de craquer des programmes». Un autre résume son opinion sur le mode: «Le Poitou-Charentes, c’est une région où le niveau de vie est plutôt bas. Qui dit « plus de gens à faibles moyens » dit « plus de gens prêts à trouver des solutions pour éviter de payer des logiciels trop chers ».»

Lire la suite

Dommage, je suis arrivé trop tard!!!

Voici le résultat du tchat de ce soir. Malheureusement, je n’ai pas pu participer.

On parle de l’association, mais je vous promet que ce n’est pas moi.

Une des rares questions intéressante n’est toujours pas répondu : celle de François Elie.

En effet, à la fin du « bail » donc dans 5 ans, à qui appartiendra le réseau payé avec l’argent du contribuable?

A différentes occasion François a posé cette question qui à chaque fois est bottée en touche.

Une autre, celle qui parle de notre association, en disant pourquoi ne pas avoir subventionné les associations existantes, quitte à créer des emplois (et d’autres associations), et en parallèle « garder » l’argent disponible pour des solutions utiles et viables dans le temps, genre NRA-ZO/Fibre optique. De route manière, ils n’auront pas le choix d’investir un jour ou l’autre, sinon c’est la mort de la Charente.

C’est exactement ce que je revendique depuis plus d’un an…

MICHEL BOUTANT RÉPOND À VOS QUESTIONS SUR LE HAUT-DÉBIT EN CHARENTE
19.10.2009

Le Jauldois : Le WIFI n’est pas efficace à 100 % et ne permet pas toutes les facilités du haut-débit, notamment par le réseau filaire ou la fibre optique (on ne peut pas par exemple recevoir des fichiers lourds ou des liens internet). Que prévoyez-vous comme outil performant pour couvrir les « zones blanches » ?? Quelles aides prévoyez-vous auprès des particuliers et petits artisans qui souhaiteraient s’équiper du très haut débit (supérieur à 20 G.O.) ??

: Remercions pour la question le Jauldois manifestement fichier lourd et lien internet sont tout à fait possibles sur le wifi version départementale, (4 Mb/s descendant et 512 Kb/s montant, Wifi plus wimax version Alsatis opérateur du département couvriront toutes les zones blanches et grises. L’antenne et sa pose sont gratuites.

———————

François ELIE : Monsieur le Président, vous avez choisi un marché de services pour apporter le haut débit en Charente. Pouvez-vous nous rappeler sa durée, et ce qui se passera au terme de ce marché. Qui sera propriétaire du réseai que les deniers publics auront en grande partie payé ?

: Cinq ans après 2010, sur un budget de 7,3 M d’€ l’opérateur Alsatis en règle 2.8M d’€, le reste est financé par l’Etat, l’Europe, la région et le département

———————

Lire la suite

Et si c’est possible!!! Vous voyez bien…

Pour en finir avec la fracture numérique, la communauté urbaine d’Albi mise sur la solution NRA Zone d’Ombre de France Télécom. Le haut-débit pour tous ! En 2008, la communauté d’agglomération de l’Albigeois (C2A) l’avait annoncé. En 2009, elle compte bien tenir sa promesse. Environ 1700 des 82 000 habitants des alentours d’Albi (Tarn) sont … Lire la suite

Nous n’avions donc pas tord!!!

Un article sur un site entièrement dédié à la mise en place du WiMax en Vienne fait le point après 3 mois d’activité. Il est disponible ici : http://www.wimax86.info/tag/Num%C3%A9o. La réalité est là. Le Wimax ( et le wifi ) ne sont pas la solution. C’est quand même impressionnant de voir que le conseil général … Lire la suite

Charente Libre

Lundi normalement un article devrait parler des associations WiFi charentaises. En effet, après une réaction laissée par Vincent TURCAT (notre trésorier) sur le blog de la Charente Libre concernant la décision du Conseil Général, nous avons été contacté par Frédéric Berg auteur du fameux article. Le blog est dispo ici : http://blog.charentelibre.com/journal/index.php?2009/01/24/2289-le-conseil-general-promet-une-charente-a-haut-debit-en-juin-2010#c32649. Nous (les associations) … Lire la suite

Bourg de Fleac et Internet Haut-Débit

Aujourd’hui dans la Charente Libre, un article parle d’Internet Haut-Débit dans le bourg de Fleac, enfin plutot de l’inexistance d’un tel réseau. Comme il est indiqué, Fléac fait parti de la Comaga… On peut lire l’article : http://www.charentelibre.com/article-11-region-fleac-les-habitants-du-bourg-de-brenat-oublies-de-l-acces-internet.html?id_article=233838 Alors pour ceux qui rèvent encore d’avoir Internet Haut-Débit à Fontenille via l’ADSL, arrêtez d’y croire. MODIFICATION: … Lire la suite

Aujourd’hui dans Sud Ouest

L’article de presse paru aujourd’hui dans Sud Ouest confirme exactement ce que l’on vous indiquait il y a quelques jours concernant la mise en place d’une solution Internet Haut-Débit partout en Charente. C’était ici. Le haut débit prend du retard Après avoir hésité, Michel Boutant, le président du Conseil Général, a finalement décider d’investir dans … Lire la suite